La présente livraison d’Interférences littéraires/Literaire intenferenties interroge les rapports entre journalisme et littérature, en fonction des relations que ces deux sphères entretiennent aux faits et à la fiction d’une part et des procédures poétiques et rhétoriques qu’ils empruntent à leur autre. Comment discours journalistiques et littéraires se situent-ils au regard du paradigme de la fiction ? Comment un texte relevant initialement d’une catégorie peut-il verser dans une autre ? Moyennant quel type de travail stylistique, quelles modalisations discursives, quels modes de reconfiguration ? Dans quels domaines s’exercent de façon privilégiée ces interférences de discours, selon quelles formes, et pourquoi ? De quelle manière, enfin, la fiction prend-elle en charge la « figure » du journaliste et dans quelle mesure contribue-telle à sa médiatisation ? Afin de fournir un aperçu relativement étendu des enjeux de cette problématique, les articles ici rassemblés portent non seulement sur des périodes différentes – de la fin du XIXe siècle à nos jours – mais également sur des aires géographiques et culturelles distinctes (France, Angleterre, États-Unis, Italie, Pays-Bas en particulier).

Published: 2018-08-29